La réalité virtuelle, c’est génial, mais ne vous y fiez pas entièrement pour votre événement

August 17, 2016

Virtual-Reality-Is- Cool-But-Don’t-Bet-Your-Event-on-It

On dit que tout ce qui est vieux redevient nouveau, et les développeurs de la réalité virtuelle semblent être déterminés à prouver cet adage. La RV était censée changer le monde dans les années 1990, mais ni la technologie ni la demande n’y étaient. Le matériel était encombrant, les graphiques, étourdissants et la qualité générale de l’expérience n’était pas extraordinaire.

L’idée de partager un casque, des lunettes à coques et des lunettes avec des membres de la famille, encore moins des étrangers, était un obstacle important dans les espaces publics. On s’est lassé de la réalité virtuelle, qui a continué de relever de la science-fiction.

La RV connaît maintenant un renouveau. L’achat par Facebook d’Oculus VR en 2014 a indiqué que la réalité virtuelle se trouve dans la mire de certaines des plus imposantes sociétés de Silicon Valley. Google, Sony et Samsung créent également des produits de RV; de nombreux gens pensent à présent que le jour de gloire de la technologie est enfin arrivé.

En effet, la technologie s’est grandement améliorée et elle possède des applications qui pourraient s’étendre sur de nombreuses industries, comme le marketing. Par exemple, dans le marketing d’événements, la RV pourrait un jour devenir une partie intégrante de la planification d’événements et permettre aux participants d’y assister à distance tout en ayant l’impression d’être immergés dans une expérience en direct. Elle pourrait même présenter des moyens uniques de faire participer des publics en direct grâce à des conférenciers liminaires et à d’autres expériences nouvelles du genre.

Toutefois, l’optimisme aveugle serait prématuré. J’ai travaillé avec la simulation et la RV dans les années 1990 avec nombre des pionniers de l’industrie et je vois nombre des mêmes thèmes refaire surface. Les gens sont si captivés par le côté « cool » qu’ils ignorent les limites de base présentées par une technologie où le matériel, les applications et l’expérience n’ont pas encore progressé au-delà de l’état larvaire. La narration avec la RV n’est pas encore là où elle doit être pour le grand public. Or, ce sera un facteur déterminant pour une adoption à grande échelle.

Pour utiliser la VR dans les événements, cette dernière doit mettre en vedette l’histoire de la marque et non agir en tant que jouet distrayant. Elle devrait compléter l’expérience sans heurt et de façon convaincante, et l’engagement devrait être bref et efficace. Des périodes de plus de trois à cinq minutes sont à proscrire, en raison de la fatigue oculaire et de l’inconfort physique général causé par l’appareil.

Le Los Angeles Philharmonic a montré ses connaissances en RV récemment avec son projet Van Beethoven , où il a loué une camionnette et des casques-écouteurs de RV Samsung Gear pour offrir aux amateurs de musique l’expérience d’un orchestre dont un panorama 360 degrés des musiciens animés par la retentissante Cinquième symphonie du compositeur. La NBA a également proposé des sessions de RV qui permettent aux fans de sport de « jouer » des parties de basketball aux côtés d’athlètes professionnels.

Ces expériences fonctionnent bien parce qu’elles sont intéressantes et mémorables et parce qu’elles attirent les gens vers l’événement principal, que ce soit une partie de basketball ou la prestation d’un orchestre. Elles complètent l’expérience en personne et ne tentent pas de remplacer les spectacles en personne. C’est la clé pour bien utiliser la RV. Les gens veulent participer et non s’assoir passivement à côté d’autres personnes qui portent un casque toute la soirée.

Jusqu’à ce que la technologie soit plus stable et intégrée, les spécialistes du marketing qui planifient des événements pour montrer leur marque dans le cadre de leur campagne globale devraient se concentrer à perfectionner ces solutions de remplacement éprouvées à la RV :

1. Objets portatifs
Les spécialistes du marketing ont nommé les objets portatifs pour événements la tendance de l’année en 2015 pour une bonne raison. Puisque les Fitbits, les montres Apple et les Go Pro sont de plus en plus répandus, les équipes de marketing peuvent utiliser ces accessoires non seulement dans des conférences ou des salons, mais également pour raconter une histoire avec des données.

Une diffusion en direct de GoPro — peut-être dans le cadre de l’annonce récente sur la mise à jour de l’application Periscope— injecte de l’engouement aux fils de médias sociaux et des vêtements promotionnels  qui utilisent des logiciels de navigation peuvent créer des expériences holistiques.

2. Un son immersif
La prochaine frontière dans la planification des événements est le son en 3D. Les systèmes de son immersifs vous permettront d’interpeler des publics à distance, ce qui augmente votre portée à l’échelle globale. Le son 3D crée une expérience de narration vivante qui donne l’impression aux gens d’être dans la salle de conférence en train d’écouter des conférenciers liminaires et des artistes aux côtés de tout le monde.

3. Dispositifs mobiles
Les mots-clics et des applications de marque vous permettent de rester en contact avec des clients et des pistes potentiels et la fonction Live Stories de Snapchat est un moyen original d’entrer en contact en temps réel. Les membres du public d’événements de marketing d’expérience apprécieront les clichés d’autres participants et conférenciers et voudront ajouter leurs propres commentaires. Technologie de géolocalisation permet des expériences personnalisées en surveillant l’arrivée des gens au moyen de leur téléphone.

Des entreprises créent des applications de RV intéressantes en ce moment, mais nous sommes encore loin de vivre dans un monde virtuel et de l’apprécier. Mieux vaut se concentrer sur un assortiment de technologies existantes complétées par la RV au lieu de mettre tous ses oeufs dans un même casque-écouteur. Le potentiel est énorme, mais la réalité virtuelle n’est pas (encore) assez réelle.


Publié à l’origine dans Fourth Source

Previous Article
Cinq conseils pour mesurer l’engagement à votre prochain événement en direct
Cinq conseils pour mesurer l’engagement à votre prochain événement en direct

« Il est impossible de gérer ce qui n’a pas été mesuré. » Cet adage de W. Edwards Deming a l’air assez sim...

Next Article
GES accroit ses capacités de production évènementielle en Amérique du Nord

Acquisition des activités de ON Event Services, un chef de file dans la production AV et les services techn...